Orlyval et autres vals

Aller en bas

Orlyval et autres vals

Message par Gérard le Mar 26 Juil - 22:00

Reprise d'un dossier dans https://groups.google.com/group/fr.misc.transport.urbain/browse_thread/thread/25370ebaea5fcd26/a19e1024282e7eaf?hl=fr&ie=UTF-8&q=massip+val+matra#a19e1024282e7eaf

Périodiquement, il y a des tentatives pour mettre en service des véhicules à gabarit réduit, soit autonomes, soit tributaires d'infrastructures.
= Dans les années 70, le gouvernement a imposé à la RATP l'usage de véhicules étroits de 45 places qui se sont avérés être désastreux non seulement pour les usagers, mais aussi en coûts de maintenance ;
= Le Val, dans sa version française, est une tentative réussie. Partant d'une demande spécifique de la ville nouvelle de Villeneuve d'Ascq, Matra a imposé le produit réalisé (...) aux réseaux français. Notons qu'au départ Val signifiait Villeneuve-d'Ascq-Lille, avant de
signifier Véhicule automatique léger. Quand Orlyval s'est révélé être un fiasco financier, ce tout petit gabarit a empêché de réutiliser
l'infrastructure pour un tramway ou un autobus guidé qui eut considérablement amélioré les relations inter banlieues dans le sud de
Paris.
ORLYVAL • ANTONY•ORLY SUD
MATRA VAL 206
16/05/2010 • Wissous • 48° 44' 28" N , 02° 19' 55" E

Ce n'est que grâce au refus des Américains d'importer un véhicule aussi étroit que Matra a conçu une version dite Export, associant les composants intéressants du Val : automatisme ; roulement, au chaudron du MF 77, les rames de métro utilisées sur les lignes 7, 8 et 13 du métro. La mise au point de cette version, et le rodage des véhicules vendus aux USA, ont été faits sur la voie d'essai du métro sur pneus de la RATP, à Sucy-en-Brie, ce qui prouve que si nous avions été suivis dans notre bagarre pour le gabarit métro sur Orlyval, on ouvrait la possibilité de voies mixtes Val + métro. photo Marc Dufour dans http://www.emdx.org/rail/canard/Chicago96/index.html

En Ile-de-France, il est important de jouer au maximum sur les compatibilités entre systèmes de transports, pour créer de nouveaux
itinéraires en site propre en profitant de retombées d'autres projets. Si le trafic du métro est tel que dans Paris une infrastructure = une ligne, ce n'est plus à la périphérie, où il faut au contraire chercher à infrastructure pour plusieurs lignes.

Gérard
Fleurussien de Passage
Fleurussien de Passage

Utilisateur des lignes : : 116, 118, 121, 143, Titus (Rosny)
Nombre de messages : 70
Age : 74
Localisation : 93 Rosny
Points : 3082
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orlyval et autres vals

Message par Gérard le Mar 26 Juil - 22:10

Que faire d'Orlyval après 2021 http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=1&t=12096 --> éllminée dans lineoz, j'en ai retrouvé une copie dans une discussion sur les rames de RER (pour Bruxelles)

Que faire d'Orlyval après 2021
http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=1&t=12096

1 - En attendant la fin de la concession :
M le commissaire enquêteur,
Pôle multimodal d'Antony

mardi 16 mars 1999

Je demande que ce projet intègre la possibilité de greffer sur Orlyval des antennes permettant de desservir des quartiers d'Antony et Wissous, et d'autres communes. Le problème d'Orlyval est qu'après son échec économique, un protocole de reprise par la Région, confiant la gestion à la RATP, prévoit les dispositions suivantes (document RATP) :
1 Budget révisé 1995 "Versement annuel aux prêteurs" prévu dans le cadre d'Orlyval Protocole relatif à la restructuration d'Orlyval
29 janvier 1993
Jusqu'au 31 décembre 2021, il sera mis à la charge de l'exploitant, un versement annuel aux prêteurs en fonction du trafic sur la liaison
Article 1 :
En contrepartie de l'ensemble des engagements souscrits par les prêteurs, la RATP s'engage à leur verser, à compter du 1° janvier 1993 et jusqu'au 31 décembre 2021 un montant net annuel calculé, en francs, comme suit;

0,95 x 28,47 x P x i/i°

P = nombre de voyageurs payants "Antony-Orly" e(t vice et versa) - P'
P' = 1,475 millions de 1993 à 1996 inclus, 1,545 millions de 1997 à 2021

Si P < 0 ===> un montant = P x 28,47 x i/i°(1+TMOJ) viendra en déduction du versement de l'année suivante ou le cas échéant, des années ultérieures jusqu'à l'apurement du report déficitaire.

i = indice INSEE "Transports Urbains et Suburbains de voyageurs" base 100 en 1990
i° = le même indice mais pour l'année 1992 = 113,5
TMJO est le taux moyen annuel pour l'année (j) des obligations

Budget révisé 1995 P = +175 000 parcours ===> versement aux prêteurs arrondis à 7 MF

>>> le Conseil régional finance une partie de cette plaisanterie, qui ne devait rien coûter au départ aux contribuables.

Une conséquence de ce ratage est qu'il est hors de question d'introduire la carte orange sur cette liaison avant la fin de la concession, ainsi que de créer des stations ntermédiaires et des antennes, alors que ceci serait bien utile pour desservir des quartiers ou zones d'activités à Antony et Wissous.

La reconstruction du pôle multimodal d'Antony permet d'utiliser une partie d'Orlyval aux fins ci-dessus :
1 -1) en distinguant deux entités ;
1 - 1-1) Orlyval pour la liaison Antony - Aéroport,
1 - 1 -2) nom provisoire "VCO » (Val-carte-orange) pour les autres liaisons, et qui ne desservirait pas l'aéroport.
1 -2) Chaque entité disposerait de stations séparées à Antony, avec barrière tarifaire entre RER et Orlyval, sans barrière tarifaire entre RER et Val-carte-orange. Le Val étant exploité automatiquement, les deux stations de même sens pourraient se suivre sur les mêmes voies.
Pour respecter l'esprit de la convention, les prestations d'Orlyval à Val-carte-orange, dont un péage pour emprunt de sections communes, seraient converties en équivalent "voyageurs payant Antony-Orly".

Je vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments distingués.

2 - quand la concession sera terminé et qu'Orlyval rejoindra le droit commun, avec la carte orange (liste non limitative) :
2 - 1 prolongement à la gare de Villeneuve-Saint-Georges pour donner correspondance au RER D, et plus particulièrement la branche Melun via Cesson. Il y a peu de ponts sur la Seine, une nouvelle traversée fluviale par TC peut faire basculer de nombeux automobilistes vers les TC,
2 - 2 antenne desservant le M.I.N de Rungis en plus du tramway Villejuif - Vélizy,
2 - 3 prolongement à la Croix de Berny pour donner correspondance aux lignes de la nationale 186, dont le TVM (Trans Val-de-Marne) et le tramway vers Clamart http://www.forum-fleurus.com/t152-creation-de-la-ligne-t11 .

Gérard
Fleurussien de Passage
Fleurussien de Passage

Utilisateur des lignes : : 116, 118, 121, 143, Titus (Rosny)
Nombre de messages : 70
Age : 74
Localisation : 93 Rosny
Points : 3082
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum